Les cours collectifs de Pilates accueillent jusqu’à une dizaine de personnes
et se déroulent dans un studio exclusivement réservé à cet usage.

L’ambiance propice au travail sur soi qui y
règne permet à chacun de s’épanouir et
de progresser à son rythme.

  • Alexandra
    Le pilate me permet de me renforcer musculairement tout en travaillant la souplesse. Après un cours de pilate ; je suis plus détendue, je sens que mon corps a travaillé et notamment en étirements. Servane propose un cours très professionnel : connaissance de la discipline et celle du corps, et elle corrige individuellement les postures. Je recommande."
    Alexandra
  • Céline
    Le prof de Pilates, Servane, est une vraie professionnelle rigoureuse, sérieuse, pas de « blabla » on bosse….. elle nous corrige individuellement, nous aide à nous positionner à effectuer correctement les mouvements. (garantie de ne pas se faire mal). En ce qui me concerne j’y vais en courant et sors du cours avec le sourire bien pour le corps mais aussi pour l’esprit. A l’heure actuelle je pourrais faire le cours les yeux fermés, ses paroles ses explications sont toujours très claires.
    Céline
  • Babette, 50 ans
    Fidèle aux cours de Pilates depuis des années ainsi qu’aux cours de Gravity depuis ses débuts, j’y trouve convivialité et bien - être. Sous une approche tout en douceur, le professionnalisme de Servane nous permet d’évoluer, de progresser. Nous sommes loin des grandes salles de sport impersonnelles : le cadre du studio est chaleureux. Travailler en petits groupes permet plus de concentration et d’efficacité.
    Babette, 50 ans
  • Christine Klug
    Les fabuleux cours de Pilates de Servane sont toujours toujours différents, mettant l’accent sur l’un ou l’autre ou encore un autre des objectifs, et surtout, à chaque fois, avec un petit défi supplémentaire qui nous pousse à vouloir aller plus loin. Ce n’est que du bonheur ..! Comment fait elle pour individualiser autant, et se souvenir des progrès de chacun de ses groupes ? C’est le mystère de sa réussite!
    Christine Klug